Les "Chemins de la mémoire".

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les "Chemins de la mémoire".

Message  Classes-CM le Ven 12 Juin - 16:54


. . .Les enfants ont participé à l'action "Les chemins de la mémoire"organisée par l'USEP. Ce jeudi 11 Juin, ils ont effectué, autour d'Ecole en Bauges, une randonnée traversant des lieux et hameaux de ce village martyr.
. . .Sur le parcours, ils ont pu dialoguer avec plusieurs personnes : des habitants du village, d'anciens résistants, des déportés... A partir des questions de vos enfants, ces témoins ont pu raconter de façon riche et vivante la guerre sous ses différentes facettes. Ainsi, a pu se faire la primordiale mais parfois difficile transmission de la Mémoire.

Extraits de ces témoignages.
. . .Les enfants ont choisi une phrase, un passage qui les a touchés :

Margot : "Une ancienne habitante du village a expliqué que les Nazis avaient entièrement brûlé le village d'Ecole-en-Bauges. Le Maire du village, Benoit Ballaz, a été fusillé."

Cindy : "Les Allemands ont décidé de se venger et ont brûlé toutes les maisons sur leur chemin. Ils ont aussi fusillé des personnes au hasard dans le village."

Lucas : "Un ancien habitant nous a dit qu'à Ecole-en-Bauges, les Allemands avaient fusillés trois jeunes de 16 ans. L'un d'eux, au dernier moment, avait un grand sourire et les soldats n'ont pas eu envie d'obéir à l'ordre de leur chef."

Roxanne rapporte les paroles d'une dame : "Les Allemands on dit que si nous ne dénoncions pas les résistants, ils nous enfermeraient dans l'église et la brûleraient."

Zoé raconte ce qui arriva à un résistant : "... Tout d'un coup, je me suis retrouvé face à face avec un Allemand qui avait voulu me tirer dessus mais qui n'avait plus de balles. Alors, je lui ai tiré dessus."

Sylvain : "Un déporté a expliqué qu'il était prisonnier en Allemagne, il était forcé à travailler et il dormait dans un camp de concentration."

Yohann : "Les Nazis emportaient les juifs, hommes, femmes, enfants et les tuaient dans des chambres à gaz ou les faisaient travailler de force."

Lisa et Manon : "Un ancien déporté nous a dit qu'il était dans un camp de concentration et qu'il avait été enchaîné. Aujourd'hui encore, il porte les marques de ses chaînes."

Anthony rapporte les paroles d'un résistant : "Surtout ne faites plus la guerre ; c'est une chose monstrueuse ! "

Clara : "Un résistant nous a dit qu'il avait fait la guerre contre les Allemands et, maintenant, ils sont devenus amis".


Classes-CM

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 08/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum