Visite de l'Unité de Valorisation Energétique (U.V.E.) de Chambéry.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Visite de l'Unité de Valorisation Energétique (U.V.E.) de Chambéry.

Message  Classes-CM le Ven 4 Juin - 13:57

Arrivée des déchets :
. . . .Chaque année 115 000 tonnes de déchets entrent dans l'U.V.E. Les déchets viennent de toute la Savoie. L'U.V.E. traite :
- les ordures ménagères,
- les déchets hospitaliers (DASRI),
- les déchets industriels banals (DIB).

. . . .Les camions passent entre deux détecteurs de radioactivité, si il y a de la radioactivité, le camion est mis de côté jusqu'à ce que les pompiers arrivent. Ensuite les déchets sont pesés, puis ils sont versés dans une fosse.


Stockage des déchets :
. . . .Les déchets sont stockés dans une grande fosse qui fait 40 000 m3. Une grosse pince télécommandée prend les déchets pour les mettre sur le côté pour que les camions suivants puissent verser à nouveau des déchets. La pince peut prendre jusqu'à 1 tonne et demie de déchets.

Incinération des déchets dans des fours :
. . . .Les fours servent à brûler les déchets ; les déchets sont déversés dans les fours grâce à la pince.

. . . .Pour faire démarrer les fours, il faut utiliser beaucoup de gazole : 8 000 l ! Les fours sont à 1 000 °C. Il faut de l'air pour les alimenter. En une heure, cinq tonnes de déchets sont brûlées. Dans les fours, il y a des escaliers munis de pistons qui poussent les déchets vers la sortie.

A la sortie des fours :
. . . .Après le passage dans le four les déchets passent sur un tapis roulant. Au-dessus des tapis, des aimants passent et aspirent la ferraille. Les aimants emmènent les ferrailles dans les boxes.
Les autres déchets, qu'on appelle maintenant mâchefer, sont amenés dans des boxes séparés des ferrailles. Les mâchefers contenant des métaux lourds détectés par des détecteurs sont emmenés dans un centre d'enfouissement (5 000 t par an).
. . . .Les mâchefers ne contenant pas de métaux lourds et n'étant pas de la ferraille servent en partie à renforcer des routes. Les ferrailles sont emmenés dans un centre de tri qui les recyclera en fer à repasser, en moteur de voitures, et bien d'autres choses.

Traitement des fumées :
. . . .La fumée sort à 960 °C. Il y a des filtres à fumées et un grand ventilateur qui aspire la fumée dans la cheminée. Quand elle sort du four elle contient des produits toxiques. On les filtre.

. . . .Quand le filtre est plein on le secoue pour le vider dans un sac et on l'enfouit dans un centre d'enfouissement. Il n'y a que trois centres d'enfouissement en France. Chaque année, l'U.V.E. de Chambéry envoie 1 500 tonnes en centre d'enfouissement.

La récupération d'énergie :
. . . .Il y a trois chaudières d'à peu près dix mètres de long, qui produisent de l'électricité avec la chaleur dégagée par les fours. Une moitié de cette électricité est vendue à EDF ; l'autre moitié est utilisée pour éclairer et faire fonctionner l'UVE.

. . . .La vapeur d'eau est envoyée à la communauté de commune de Chambéry pour le chauffage urbain. Cette vapeur d'eau permet d'économiser du gaz donc la ville émet 20 000 tonnes de CO2 en moins par an.

Classes-CM

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 08/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum